Réparation fenêtre Thermos Fen Art Tech


450 664 1733

Questions Fréquentes

Q - J’ai souvent de l’humidité et même parfois de la glace sur le bas de mes fenêtres intérieures? Mes fenêtres doivent-elles être remplacées?

Il est important de ne pas confondre l’humidité à l’intérieur de la maison causé par une mauvaise circulation de l’air et de celle d’ un thermos qui est descellé dans une fenêtre. Dans la situation mentionnée ci-haut, cela indique le taux d’humidité trop élevé ou d’une mauvaise circulation d’air. Dans la plupart des cas, vous pouvez réussir à contrer ce problème d’humidité simplement en ouvrant les toiles ou les rideaux pour faciliter la circulation d’air et en règlant le thermostate à la température adéquate selon la température extérieure (voir la charte ci-dessous). Si vous n’avez pas réussi à résoudre votre problème d’humidité vous devriez peut-être opter pour un échangeur d’air ou un déshumidificateur.

Q - On dit que la buée qui c’est formé à l’intérieur de mes vitres provenait de la perte de gaz du thermos?

Un thermos standard est exempt de gaz. Il est fabriqué de deux épaisseurs de verre de 3mm séparées l’une de l’autre par un intercalaire. L’espace ainsi engendré crée une chambre d’air qui équivaux à une isolation thermique de R2 . Les vitres incluant l’intercalaire forment un ensemble scellé hermétique à l’air et l’humidité.

Les intercalaires sont fabriqués de plusieurs matériaux. Les plus courants sur le marché sont en aluminium, inex, intercepte ce qui joue un rôle déterminant dans l’efficacité de l’intercalaire. Ce sont des billes de silices que l’on y introduit à l’intérieur lors de la fabrication du thermos afin de capter l’humidité qui pourrait s’y loger entre le vitrage de l’unité scellé (thermos).

La duré de vie d’un thermos peut varier entre dix et quinze ans dépendant de certains facteurs. Exemple ; fenestration exposée continuellement au intempéries, l’état du calfeutrage ainsi que la qualité de l’intercalaire utilisée lors de la fabrication des thermos . Au moment où l’on voit une buée se créer à l’intérieur du vitrage, c’est un indicateur que les billes de silices sont devenues saturées et en mode de décomposition ce qui forme une poudre blanche sur la base inférieure de l’intercalaire. Ce qui veut dire que votre thermos est descellé et qu’il a perdu son isolant thermique.

Q - Qu'est-ce que l'Argon?

L’argon est un gaz neutre, qui est utilisé dans la fabrication des verres scellés pour deux raisons : il est moins conducteur que l’air, et il est plus lourd. Pour la conduction thermique, c’est facile à comprendre, mais pourquoi son poids plus élevé constitue-t-il un avantage?

Lors de la fabrication, on injecte l’argon par le haut du verre scellé. L’argon, plus lourd que l’air, descend , chassant l’air qui était entre les deux vitres. Lorsque tout l’air est remplacé par l’argon, on scelle le tout : on a donc un verre thermos à l’argon,plus efficace que si c’était de l’air. L’argon est pratiquement toujours jumelé au traitement « Low-e ».

Q - Qu'est-ce que « Low-E »?

C'est une pellicule métallique mince et invisible posée sur les vitrages, permettant de limiter les pertes thermiques par rayonnement des ouvertures : elle bloque l’énergie calorifique (chaleur) qui est transmise sous forme de rayons infrarouges. La pellicule est opaque aux infrarouges et aux UV (qui décolorent les tissus, objets…), mais transparente aux rayons solaires courts (lumineux). Plus simplement: le vitrage laisse passer le rayonnement solaire, mais empêche la chaleur de s’échapper. Cela apporte donc un meilleur rendement isolant au double vitrage, comparable au triple vitrage, mais plus léger. Aussi, ce système permet une meilleure résistance à la condensation sur le verre (intérieur), en gardant la paroi intérieure plus chaude.

Q - Quel est le degrés d'humidité recommandé dans ma maison?
Température extérieur de l'air en °C Degré d'humidité relative pour une température intérieur de 20°C (68°F)
-30° ou au-dessous 15% maximum
-30° à -24° 20% maximum
-24° à -18° 25% maximum
-18° à -12° 30% maximum
-12° à -6° 35% maximum
-6° à 0° 40% maximum

Conseilles de nos experts

1 - Appliquez à tout les printemps un silicone en aérosol sur les mécanismes d'engrenage de vos fenêtres.

2 - Ne jamais laisser vos fenêtres ouvertes en permanence durant les nuits hivernales.

3 - Remiser vos moustiquaires à ( l’automne ) lors de l’utilisation du chauffage pour une meilleure circulation d air afin d éliminer la condensation , toile d’araignée .

4 - Il faut bien nettoyer la base de vos fenêtres, qu'elles soient en Bois, en PVC ou en Aluminium.

5 - N'utilisez pas de nettoyant abrasif pour nettoyer vos fenêtres en Aluminium ou PVC.

6 - Vérifier une fois par année (automne) l'état des joints du scellant de vos fenêtres.